Entretien avec Francis Edeline : la poésie visuelle (1)

Francis Edeline est un passionné. Lorsqu’il évoque un sujet comme la poésie visuelle, on pourrait rester des heures à l’écouter parler : le mouvement à travers ses mots semble inépuisable et, soucieux de rigueur et de véridicité, Francis Edeline trouve toujours les paroles exactes pour décrire les œuvres qui l’ont jalonné. Un mouvement qu’il connaît particulièrement bien, pour avoir participé de manière active à sa diffusion en Belgique et, même s’il ne le mettra jamais en avant, y avoir pris part également en tant qu’artiste. Voici la première partie d’un entretien que Francis m’a accordé en ce mois de janvier 2012. Je le remercie ici chaudement pour son accueil et sa générosité.`

NB : Une telle entrevue n’avait de sens qu’accompagnée d’illustrations. Cliquez sur les vignettes pour les agrandir.

1) Qu’est-ce que la poésie visuelle ?

 

Les revues POTH, Neue texte et Les lettres

 

 

2) Comment avez-vous découvert le mouvement ?

 

Pierre Garnier, Les oiseaux et Carnet de poésie

 

 

3) Un mouvement international

 

Shutaro Mukai, Town et Human Being

 

 

4) Les machines poétiques

Dom Sylvester Houédard, LLuLL

Publicités

About this entry