Antoine Mouton

Antoine Mouton est entré en littérature avec un roman bref, Au nord tes parents, publié par les éditions La Dragonne en 2003. Le roman connaît un certain succès et reçoit le prix des lycéens en 2004 ; le livre de ce jeune homme, à l’époque benjamin des éditions nancéiennes, m’avait fortement impressionné.

Après un deuxième roman, Berthe pour la nuit, Antoine Mouton sort aujourd’hui son troisième livre, Où vont ceux qui s’en vont, assez différent des deux premiers, l’auteur s’érigeant ici en funambule sur un fil tendu entre la fiction et la poésie. Comme le dit le quatrième de couverture : « Mélange de récits, de contes et de poèmes, le livre utilise fragments et collages, développant une logique méditative plus que narrative. »

Ce week-end, j’ai retrouvé Antoine au stand des éditions, comme l’année dernière, et l’occasion nous a été donnée de nous connaître un peu mieux. Sur le muret de pierre jouxtant le chapiteau, place de la Carrière, il a accepté de lire quelques extraits de ce travail, peaufiné lors d’une résidence au Centre poétique de Rochefort-sur-Loire, au printemps dernier.

Et, bien entendu, le conseil de lecture du poète.

https://animauxnoirs.files.wordpress.com/2011/09/quelistuantoinemouton.mp3%20
Publicités

About this entry